Marquis Raymond d'Ecquevilly

 
                                         

Retour

 
                                                 
 

Français, né en Autriche le 22 juillet 1873, de père espagnol et de mère française, il perd la nationalité française lorsqu'il s'engage dans l'armée espagnole. En 1914 il s'engage dans l'armée française et veut de nouveau la nationalité française ce qui lui est refusé du fait qu'il aurait livré des secrets à l'Allemagne. En effet, en 1901 le Marquis d'Ecquevilly, ingénieur du Génie Maritime, propose un modèle de sous-marin à l'armée française qui refuse. Il offre donc ses services à l'Allemagne et participe à la construction des premiers sous-marins allemands.

Après la guerre, en 1922, il retrouve enfin la nationalité française et meurt le 21 septembre 1925.

 
 

Le Marquis d'Ecquevilly, s'inspire du planeur du colonel Renard pour construire plusieurs versions d'une étrange machine dont aucune n'est réputée avoir volé.

Le planeur Renard est un décaplan à stabilisateur pendulaire "parachute-dirigeable" appelé Aéride, lancé en novembre 1873 par Charles Renard en haut d'une tour du Mont Saint Eloi près d'Arras.

 
 

Le premier avion du marquis d'Ecquevilly est conçu en 1907. Il est constitué de deux cerceaux ovales verticaux à l'intérieur desquels sont fixées cinq paires de demi ailes surmontées d'un sixième plan.

Sur la deuxième version une septième aile est ajoutée au dessus des cerceaux.

Enfin, en novembre 1908 un troisième appareil comporte des cerceaux circulaires avec une cinquantaine de petites ailes installées à l'intérieur.

 
 

 

Aéroplane du Marquis d'Ecquevilly-Montjustin

La carte postale ci-contre montre la première version de l'avion  par le Marquis d'Ecquevilly; un sextuplan constitué de cinq paires de demi ailes surmontées d'une autre aile complète.

En juin 1908 il est endommagé dans l'incendie du garage Carreau où il est garé.

Moteur Buchet 10 CV. Poids 140 K.

 
 

 

Deuxième version du multiplan d'Ecquevilly

Cette carte montre bien l'appareil sur lequel se voit nettement le septième plan rajouté au dessus de ceux installés à l'intérieur des cerceaux.

Des essais sont effectués à Issy-les-Moulineaux à la fin du mois de novembre.

Envergure: 5 m. Longueur: 2 m. Surface 25 m2 plus le plan supérieur. Moteur Buchet 10 CV. Poids: 140 kg.

 

 
 

 

Dernière version du multiplan d'Ecquevilly

L'appareil est constitué de deux cerceaux intégrant cinquante plans, moteur Buchet de 10 CV.